20’000 électeurs italiens… (0337-1)

  • allemand, français
  • 1948-04-23
  • Durée: 00:01:55

Description

Communiqué :
Brigue et Chiasso : Les Italiens travaillant en Suisse se rendent dans leur patrie pour y participer à des élections d’une importance historique. A Milan, le jour des élections : atmosphère calme et disciplinée.

Commentaire :
Dans la nuit du 16 au 17 avril, les C.F.F. ont organisé un grand nombre de trains spéciaux pour donner à 20’000 ressortissants italiens travaillant en Suisse la possibilité de participer aux élections politiques dans leur pays. / Des milliers passèrent par Brigue, des dizaines de milliers par Chiasso. Chaque train spécial conduisait en Italie nombre d’opinions et d’intentions différentes, mais tout ce qui pouvait diviser ces citoyens en voyage faisait place à la joie commune de revoir le pays et à l’espoir partagé que le jour des élections soit, pour l’Italie, un jour heureux. / Il existe, comme nous avons pu nous en convaincre à Milan, des opinions très diverses sur la façon d’accéder au bonheur. La bataille électorale n’aurait-elle que le caractère inoffensif d’un concours d’affiches ? / Les autorités montrèrent la puissance de l’Etat pour n’avoir pas, si possible, à s’en servir, et les élections se déroulèrent dans une atmosphère calme telle que personne, probablement, ne la prévoyait. Un déluge de propagande s’était abattu sur le peuple. Maintenant, celui-ci voulait donner sa voix dans la paix et prouver au monde qu’il savait se montrer digne d’une liberté durement acquise. C’est ainsi que les représentants du peuple italien ont été élus dans une claire ambiance dominicale et en pleine liberté. Des milliers d’hommes et de femmes, jeunes et vieux, bien portants et malades, ont décidé que l’Italie restera un pays d’Europe, un pays libre. /

Communiqué_0337.pdf
Ce document a été sauvegardé avec le soutien de Memoriav.
19667 Documents dans la collection